MDI ACCUEIL MDI CONCEPT INDUSTRIEL MDI PRODUITS MDI TECHNOLOGIE MDI FR | EN
TECHNOLOGIE
Moteurs
Véhicules
Recharge
Rendement
Cycle de vie

MDI
MDI
MDI
MDI
MDI
LICENCIES
MDI
PARTENAIRES
MDI
INVESTISSEURS
MDI
SUPPORTERS
MDI
BOUTIQUE
MDI
ACTUALITES
MDI
TELECHARGEMENTS
MDI
GALERIE
MDI
VIDEOS
MDI
CONTACT
MDI
CANDIDATURE
MDI
MDI VOUS INFORME
AIRPod
MDI
Nos moteurs sont des moteurs à pistons bénéficiant de rendement exceptionnels. Fonctionnant suivant un cycle thermodynamique créé et breveté par MDI, ils utilisent la détente d’air pré comprimé (dans des réserves à 248b) pour produire un travail. Pluri cylindres, ils sont réversibles, peuvent devenir compresseurs et ainsi recharger nos véhicules quant ils sont branchés sur le secteur. Une gestion électronique permet d’obtenir une puissance maximum constante, quelle que soit la pression dans les réservoirs et ce sans avoir recours à un détendeur.

Moteur

Ces moteurs peuvent fonctionner suivant trois modes ouvrant ainsi l’accès à tous les marchés connus du moteur à combustion :


Mono Energie - Mode 1

L’air pré comprimé dans les réserves est transféré dans une chambre (dite « active ») qui fournit un travail avant d’être détendu dans les cylindres pour y effectuer le temps moteur.

Aucune émission polluante n’est dégagée au niveau du moteur. L’utilisation d’énergie renouvelable dans les stations d’air permet l’obtention d’une boucle énergétique (compression - détente) totalement propre.

Ce mode est utilisé sur l’ensemble de nos véhicules et groupes électrogènes (de secours).


Moteur

Bi Energie - Mode 2

Le moteur est celui du Mode 1. On ajoute un brûleur (situé entre le réservoir et le moteur) dans lequel une combustion continue à basse température permet d’augmenter le volume de l’air admis et donc d’accroitre l’autonomie du système. Les performances du moteur en termes de couple et puissance restent identiques au mode 1.

Cette combustion externe continue, contrôlée en température aux environs de 600°C, ne produit pas d’Oxydes d’Azote et élimine tous rejet d’hydrocarbures imbrûlés. Bien qu’utilisant un carburant fossile, c’est donc un moteur propre. Contrairement au moteur à combustion interne, il est totalement insensible à la charge ce qui lui confère des consommations sans précédent.

A titre d’exemple, sur un AirPod, seulement 0.3 l/100 km (soit 6,8 gr de CO2 au km) sont nécessaires pour chauffer l’air des réserves et doubler l’autonomie du véhicule, et 0.5 l/100 km (soit 11,4 gr de CO2 au km) permettent de la tripler en la portant à près de 450 km.

Le fonctionnement en mode 1 est toujours possible sur les produits équipés de moteurs bi énergie mode 2.

Ce mode 2 est utilisé sur l’ensemble de nos véhicules et groupes électrogènes (de secours à autonomie prolongée).


Moteur

Bi Energie - Mode 3

Par rapport aux modes précédents, le moteur biénergie – Mode 3 a une cylindrée augmentée pour une même utilisation. En effet (lorsque la source d’énergie est le carburant) une partie de la puissance est utilisée en sortie moteur (comme dans les modes 1 et 2), et le reste permet de comprimer l’air nécessaire au fonctionnement. Véritable moteur à combustion externe équipé de chambres actives, il bénéficie des avantages de la biénergie mode 2 en termes d’émissions (pas d’Oxydes d’ Azote et pas d’d’ hydrocarbures imbrûlés). Il offre des consommations extrêmement faibles.

Monté sur une AirCity seulement 2.5 litres de carburant sont nécessaires pour parcourir 100 km à 100 km/h (avec seulement 57 gr de CO2 au Km). L’autonomie n’est plus liée au volume d’air comprimé stocké et peut atteindre prés de 2000 km avec un réservoir équivalent à ceux des voitures actuelles. Insensible à la charge (position de l’accélérateur), les consommations obtenues grâce à la biénergie mode 3 sont inférieures à 1 l/100km en cycle urbain (pour seulement 22,8 gr de CO2 au km).

Les fonctionnements en mode 1 et mode 2 sont toujours possibles sur les produits équipés de la bi énergie mode 3.

Ce moteur propre sera proposé sur la plupart de nos véhicules (excepté l’AirPod) et sur des groupes électrogènes de production. Dans ce cas, la réchauffe de l’air réalisée au niveau du brûleur peut être remplacée par une concentration de chaleur (parabole solaire). Grâce à une énergie renouvelable on peut ainsi produire localement de l’électricité, une climatisation et de l’eau distillée (grâce à la condensation de l’échappement).

Moteur


MDI MDI MDI MDI MDI MDI MDI MDI MDI Mentions légales