Remplacer tous les moteurs thermiques ?

Nous recevons régulièrement des avis d’internautes nous indiquant toute une somme de véhicules dont il leur semble qu’ils pourraient être animés par notre moteur à air comprimé.

Il est exact que notre concept rend possible le remplacement de beaucoup de moteurs.
Toutefois, dans certains cas, certains moteurs restent à privilégier pour des raisons purement pratiques.
L’usage de l’énergie sous forme d’air comprimé suppose un stockage favorisant les courts et moyens trajets.
Par exemple, équiper des avions long courrier avec ce concept serait irréaliste.
Soyons lucides : la part réservée aux moteurs thermiques sera encore prépondérante pendant une voire deux décennies, quoi que nous le regrettions pour des raisons écologiques.
Les autres technologies dites propres, électriques et hydrogène, voire d'autres perspectives novatrices, conserveront aussi une part du marché du moteur non thermique.
Le remplacement d’une fraction du parc de moteurs, par notre solution à l’air comprimé, pour la mobilité douce et le stockage d’énergie, suppose une montée en puissance industrielle qui s’étagera sur le court, moyen et long terme.
Le concours d’investisseurs conséquents nous permettra d’aller plus vite en besogne pour faire émerger notre solution écologique et économique.
Sur notre site, mdi.lu, nous indiquons les produits déjà développés, en phase d’industrialisation, et les projets à industrialiser dans le futur.
Le développement de solutions écologiquement et économiquement viables, telle que la nôtre, est possible avec le soutien d’acteurs économiques et politiques majeurs, mais aussi avec l’accompagnement des citoyens soucieux de l’avenir de leurs enfants.